UN PLEIN EMPLOI
DECONNECTE DE LA CROISSANCE
DEMOCRATISER L’ENTREPREUNEURIAT
REDUIRE LES INEGALITES
UNE ECONOMIE PLUS RESILIENTE ET SOLIDAIRE

Session zoom de questions-réponses
jeudi 29 septembre 2022 de 12h30 à 13h30
mardi 4 octobre 2022 de 19h à 20h

Comment retrouver 100 milliards d’euros
de ressources budgétaires ?

Chaque session débute par le visionnage de la vidéo et une réponse orale à la question posée.
Merci de laisser vos coordonnées afin de recevoir les codes zoom pour ces sessions.

    Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant Étoile.

    Le principe de base


    Le versement d’une allocation mensuelle à toute entreprise – indépendants compris –

    par emploi en équivalent temps plein.

    Le financement de cette allocation n’est pas assuré par l’État mais par l’ensemble des entreprises

    au travers d’une caisse interentreprises de Sécurité économique.

    Dans la presse

    Une « sécurité économique » pour développer les entreprises coopératives d’intérêt social ou écologique

    Basta.media

    9 décembre 2021

    Et si on revenait sur les exonérations de cotisations sociales ?

    Le Vent se lève 14 décembre 2021

    Une idée nouvelle : « Réussir la transition écologique en subventionnant l’emploi »

    Reporterre

    7 février 2022

    Qui sommes-nous ?

    La Sécurité économique est une proposition initiée par Benoît Borrits, ancien co-fondateur d’Esker, une société d’informatique qu’il a quittée alors qu’elle employait 310 personnes. Il s’est ensuite initié au journalisme en ayant tout particulièrement couvert les reprises d’entreprises par les salarié.e.s. Il a initialement exprimé cette proposition de Sécurité économique sous le nom de « Péréquation de la richesse produite et disponible » dans le chapitre 6 de son livre Au-delà de la propriété, Pour une économie des communs, publié aux Éditions La Découverte en 2018.

    Venant de différents horizons politiques et professionnels, nous souhaitons porter dans le débat la nécessité d’établir un nouveau régime interentreprises obligatoire qui permettra de mutualiser une partie des revenus d’activité afin de les répartir de façon égalitaire en fonction du nombre d’emplois en équivalent temps plein.

    La Sécurité sociale a permis de financer les retraites, d’assurer des revenus en cas de maladie ou entre deux emplois. Il nous faut maintenant établir une Sécurité économique qui garantira collectivement une partie des revenus du travail.

    Nous contacter

    Si vous avez une question sur cette proposition, n’hésitez pas à nous contacter.
    Cette mesure n’aura de sens que si elle est portée par des partis politiques, associations ou syndicats.
    Si vous souhaitez participer à sa popularisation, merci de me laisser vos coordonnées.

      Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant Drapeau.